Viennoiseries

Publié le 11 Mai 2013

Camélise-moi
Enrobe-moi de tes humeurs
Effluves de tabac chaud
Lorsque la nuit s'égrène.

 

Écrème-moi
Tourne-moi au bord de ton café
Perle-moi des matins
Dans les bistrots de Vienne.

 

Esquisse-moi
Dans le ciel des printemps
Qui ne savent s'éveiller
Aux étés rougissants.

 

Danse-moi
Aux insomnies provoquées
Des jours trop courts
Ensemble de peaux
Qui s'éloigneront bientôt.

 

Vole-moi
Soustraction des sentiments
Qui s'étiolent
Chapelet brisé par des prières absentes.

 

Langage-moi
Pour un nouveau chapitre à écrire demain
D'où je m'échapperai
En y mettant un point. 

 

Le départ !

 

Charlotte Leplaideur
Vienne, samedi 11 mai 2013 / 13h29

Rédigé par Charlotte Leplaideur

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article