MILO D’HIVER

Publié le 17 Décembre 2018

 

Si un jour 

Je suis de mauvais poil

Emmène-moi dans tes vallées

 

Au fond de tes yeux bleus 

Se trouvent 

Des avenirs insouciants 

Des horizons fous

Et des chemins sans lignes droites

Des montagnes de glaces qui ne fondent pas en été

Des marrons chauds pour réchauffer les mains gelées d’hiver

Et surtout tes yeux collés au matin

Lorsque je te réveille :

« C’est l’heure petit bonhomme, on file à l’école. »

 

Si un jour 

Je ne te dis rien

Juste un sourire de toi

Et je sortirai

De mes forêts feuillues

 

Ensembles nous cheminerons dans nos enfances, présentes, futures et passées. 

 

Je t’aime grand ti bout

 

Man/ Cha

Aubervilliers 17/12/18 - 11h56

Rédigé par Charlotte Leplaideur

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article